Avec le coronavirus les producteurs locaux songent au e-commerce

145

Agriculteurs, primeurs, fromagers, tous ces producteurs locaux qui vendaient sur les marchés ont dû s’adapter à cause du coronavirus. La fermeture des marchés c’est ce qui a donné l’idée à certains de se tourner vers le e-commerce, une façon de continuer à vendre, certes différente, mais vendre tout de même et donc imaginer un avenir un peu moins compliqué.

Création boutique en ligne pour producteurs locaux

Une ferme qui habituellement vend ses fromages sur les marchés doit trouver un autre canal de vente. En effet, lors du confinement du COVID-19 le gouvernement a interdit les marchés en plein air sauf si dérogations en préfecture. Dans les Vosges, par exemple, le marché de Gérardmer est fermé, les producteurs locaux ont dû trouver des solutions pour continuer à vendre.

Certains on donc choisi de communiquer sur les réseaux sociaux, d’autres ont réussi à avoir leurs produits chez Intermarché à Gérardmer, d’autres se sont tournés vers le e-commerce.

Les aides pour les petits producteurs du Grand-Est sont diverses et variées, tout le monde s’y met, l’entraide est remarquable, mais évidemment insuffisante.

Certains producteurs locaux savent ô combien ils ont eu bien fait d’investir dans la création d’un site e-commerce, vous pourriez faire de même…

Proposer la vente en ligne avec livraison en local ou retrait à la ferme

Grâce au e-commerce, les producteurs peuvent vendre en ligne et donc ne pas être dans l’obligation d’ouvrir un point de vente. Très pratique lors du confinement du coronavirus, mais on peut se dire que c’est une solution qui peut avoir bien d’autres avantages au niveau organisationnel.

site e-commerce producteurs vosgiens

On peut par exemple proposer des tournées de livraison, indiquez à nos clients qui achètent sur la boutique en ligne que leur colis sera livré telle ou telle date à tel endroit. On peut effectivement imaginer un lieu de vente déterminé en fonction de la localisation des clients.

La création d’un site e-commerce est une solution qui devrait susciter l’intérêt de nombreux producteurs alsaciens, ardennais, champenois et lorrains. C’est un investissement au même titre que du matériel pour fabriquer du fromage, des boissons artisanales ou d’autres produits issues de l’agriculture.