Canicule : Les obligations des employeurs

102
canicule alsace

C’est une semaine caniculaire que va connaitre la France comme notre région en cette fin de mois de juin 2019. Certains records de températures de l’été 1947 et aout 2003 risquent d’être dépassés. Alors, comment les entreprises vont-elles vivre cette canicule et que feront-elles pour protéger leurs salariés ?

40 degrés à l’ombre et parfois beaucoup plus dans les ateliers et bureaux

Les 40 degrés pourraient effectivement être franchis du côté de Colmar, mais pourquoi pas à Épinal, Metz, Nancy.

C’est une canicule historique dont les entreprises se seraient bien passées. En effet, les conséquences sont négatives, elles vont faire baisser la productivité et les ventes de certains produits.

Les gagnants seront ceux qui vendent :

  • Climatiseur, ventilateur;
  • Bouteille d’eau, brumisateur;
  • Glaces;
  • Linge de plage, lunettes de soleil, casquettes.

Les actions qu’un employeur doit mettre en place en cas de fortes chaleurs

La loi ne précise rien de spécial par rapport aux obligations d’un employeur concernant une canicule.

L’employeur doit juste fournir de l’eau fraiche à ses salariés.

Rien n’est indiqué au sujet des températures, pas de plafond qui pourrait notamment vous mettre en chômage technique comme c’est le cas pour les métiers du BTP avec les intempéries.

Cependant, chaque employeur peut décider d’aménager les horaires de travail et faciliter ainsi les conditions de travail en cas de températures élevées :

  • Commencer plus tôt le matin;
  • Proposer des pauses chaleur;
  • Mettre à dispositions des salariés des ventilateurs dans des ateliers non climatisés;
  • Favoriser le télé travail…

Le salarié peut cependant s’il estime que sa santé est en danger prévenir son employeur qu’il ne peut plus travailler. Il sera alors couvert par l’article L4131-1 du Code du travail en cas d’une sanction de son employeur pour abandon de poste.

Notons que la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés conseille l’arrêt de toute activité lorsque la température dépasse 34 degrés dans une entreprise. Mais, souvent, les employeurs anticipent les choses et proposent des primes de chaleur. Ils vont se baser sur ce que font les fonderies par exemple, là où les températures excèdent les 30 degrés toute l’année.

fonderie

Il est recommandé à tous les employés, techniciens, ouvriers et managers de veiller les uns sur les autres pendant cette période de canicule.

Buvez de l’eau régulièrement, mangez des fruits et des légumes frais, portez de préférence des tenues en coton.

Est-ce que votre employeur peut vous interdire de venir en short ou robe d’été au travail ?

Encore une fois il n’est pas précisé dans le code du travail qu’un salarié doit porter un pantalon plutôt qu’un short, ou une robe. Dans ce cas-là, il en revient au règlement intérieur de l’entreprise de juger si une tenue est adaptée ou non. C’est au niveau de la protection du salarié que l’interdiction peut être prononcée par l’employeur, à savoir interdire le short afin de garantir la sécurité d’un opérateur sur machine par exemple.

travailler en short lors d'une canicule

La canicule dans la région Grand Est devrait selon Météo France se terminer au plus tard lundi 1er juillet. D’ici là les températures devraient battre des records et donc avoisiner les 40 degrés en plaine d’Alsace, comme dans les grandes villes de la région.

Vous souhaitez débattre sur ce sujet, rejoignez-vous sur notre page Facebook pour en parler.